La vision pastorale selon Néhémie

Personnellement, je souffre de trois problèmes de vision : la presbytie, la myopie et l’astigmatisme. Si notre Église et ses pasteurs devaient passer chez l’ophtalmologiste spirituel, on pourrait sans doute découvrir du point de vue pastoral ce même type de problèmes.

D’ailleurs, le simple fait d’utiliser le mot « vision » suscite parfois des réactions symptomatiques d’une difficulté à « voir » pour agir en fonction d’un futur idéal ! Mais si notre Église redécouvre la pédagogie biblique de la vision, elle pourrait discerner et anticiper avec plus de clarté et de perspective. Cela lui permettrait de regarder à long terme pour que l’Esprit Saint agisse dans ce renouveau missionnaire tant espéré.

« De l’ouvrage de Mario Saint-Pierre, je retiendrai essentiellement l’acte de foi qui en est le socle : la vision pastorale est toujours inspirée de la grande vision de Dieu sur l’homme telle qu’elle se dévoile dans les Écritures, le dessein bienveillant du Père. »

+ Mgr Christophe Dufour,
archevêque d’Aix-en-Provence et Arles

 


En savoir +

 

L’auteur Mario Saint-Pierre est prêtre du diocèse de Québec depuis 1987. Accueilli depuis 2013 dans le diocèse de Fréjus-Toulon, il assure de nombreuses formations en évangélisation. Il est particulièrement engagé dans des projets novateurs comme l’Écosystème Pastoral et Alliance Plantatio.

 

Le livre est édité par les Editions Saint Joseph

Prix : 27 €